12 juil. 2015

Pourquoi vous maquillez-vous?

Coucou tout le monde!
 
ce n'est pas parce qu'on a les tongs aux pieds et que l'on a la cervelle au ralenti en vacances qu'il ne faut pas se poser des questions existentielles. Oui Madame.
 
C'est bien beau de parler maquillage toute l'année, d'en avoir des collections à faire pâlir de jalousie les stars de la télé, mais pourquoi je me maquille en fait?
 
 
entre 15 et 20 ans : il n'avait qu'un but, camouflage acné.
Avec les erreurs de la jeunesse (teint pâle style Vampire diaries) et pas de blush. Visage carton.
 
entre 20 et 30 ans: il n'avait qu'un but, appâter le fiancé à force de blush, ral rose boisé et de crayon noir
 
entre 30 et 40 ans : il n'avait qu'un but, assouvir ma soif d'achats compulsifs, de découvertes de grandes marques (oui à cet âge, on se fait plaisir), mais également il me redonnait confiance au travers des grandes étapes de la vie (mariage, enfants, travail)
 
depuis mes 40 : moins de fond de teint bizarrement avec la découverte de la BB crème de Bobbi Brown et dénichage de produits qui me vont bien, le nude est définitivement fait pour moi.
Il fait partie de moi. Sans lui, je me sens incomplète. Car oui je me trouve triste sans maquillage, sauf l'été car le hâle rend tout bien plus joyeux...
 
J'ai besoin de mon make up, comme de mon sac à main même s'il est plus léger qu'avant...
Ainsi "améliorée" mais pas transformée, je me sens prête à conquérir le monde :-)
 
Et vous, que vous apporte votre maquillage ?
 
Je vous embrasse,
 

16 commentaires:

  1. Coucou ma Linette,
    Je suis bien d'accord avec toi sur toutes les étapes maquillage à travers les âges !
    A 51 ans je me maquille pour cacher les outrages du temps, notamment les petites ridules, parfois des cernes, quelques boutons et taches disgracieuses. Cela reste toutefois un plaisir.
    Néanmoins, en été, lorsqu'il fait très chaud, impossible pour moi de mettre de la BB crème ou du fard à paupières. Je m'en tiens au strict minimum, crème de jour et une touche de rouge à lèvres.
    Je te souhaite un joli dimanche, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle belle invention, ce maquillage ;-)

      Supprimer
  2. J'ai commencé à me maquiller à partir de 16 ans, pour être plus jolie, et exprimer un peu mon sens artistique, car je faisais des études d'arts appliqués ! donc surtout le maquillage des yeux avec de jolies couleurs.

    Puis, à partir de 20 ans, après les études, je ne me maquillais que pour les soirées, pour avoir des yeux charbonneux.

    Aujourd'hui, à 30 ans, je me maquille presque tous les jours les yeux en "nude" (recourbe cils, mais pas de mascara, et des ombres à paupières bruns afin de faire un contouring de l'oeil). Je fais toujours plus jeune que mon âge, parfois, ça pose des problèmes d'autorité, je trouve qu'on me parle mal.... quand je suis en forme, je recadre la personne.

    On m'a conseillé de me maquiller pour paraître un peu plus âgée. J'ai revu ma garde robe, mon langage, je n'ose pas toucher à mon visage.

    J'ai eu une période fond de teint à 20 ans, pendant quelques mois, mais j'ai vite abandonné car je ne trouvais pas que ça apportait quelque chose en plus et c'était long à démaquiller ! de plus, je trouve compliqué de trouver la bonne couleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci pour ce retour très intéressant... sais tu que chez Make up For ever, tu as, au moins 30 teintes à tester chezSephora? c'est vrai qu'une fois trouvée la bonne teinte, j'ai du mal à être infidéle à un fdt... trop peur de le laisser dans un coin, alors aujourd'hui, j'ai toujours une base claire que je module avec mon soleil tan de Chanel... bisou

      Supprimer
  3. coucou linette


    tu es en vacances semble t'il! je suis d'accord sur tes étapes, à 20 ans je le faisais pour camoufler je ne sais quoi, ah si un poil d'acné, et encore si on peut l'appeler ainsi , deux ou trois boutons autour du menton, ça tjrs été mon cheval de bataille autour de la bouche, que je camouflais à coup de fdt et poudre, mon oncle me disait que je mettais mis du plâtre!!
    après avec le temps , on sait choisir ses produits, se faire des soins en instituts, et s'accepter en magnifiant son visage à l'aide de textures légéres , travaillées et le nude est aussi un atout séduction, tout en transparence..
    je dois dire aussi qu'aujourd hui , on a , nous les femmes un choix fou de textures, de prix, de marques....
    et l'été, le soleil nous rend belles, nous les femmes, avec une protection bien sur!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en vacances, du côté gauche de la carte, là où il fait tout moche depuis 5 jours :-( je viens d'acheter à prix d'or 7 jours de Wifi car je n'en pouvais plus...pfff
      c'est vrai qu'il y a un choix de folie en maquillage!!!! et heureusement les bb crèmes spf 25 existent pour l'été et camoufler les rougeurs et autres petits défauts...

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup me maquiller mais il y a des jours ou j'ai envie de ne rien mettre ! c'est vrai que quand j'étais très jeune c'était pour camoufler mes imperfections etc en plus c'était mal fait (pot de peinture :D) maintenant je m'y connais un peu mieux donc je sais me maquiller et que cela fasse naturel :) j'ai 24 ans je veux pas surcharger ma peau je veux que ça reste discret même au niveau des yeux ! après je me sens quand même mieux avec un teint frais etc ! gros bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, autant j'adore me démaquiller en rentrant du travail, c'est le moment où j'enlève le stress de la journée! autant il est rare que je ne me maquille pas. La preuve, je suis partie sans maquillage et j'ai demandé à Mr Linette de me ramener BB crème et crayon Urban Decay ce week end ;-) beautyaddict même en vacances ;-)

      Supprimer
  5. Comment je fais puisqu'à 30 ans, je n'ai toujours pas appâté le fiancé! ?
    Je me maquille pour être "plus belle". pour avoir confiance en moi, aussi.
    mais de fait, depuis quelques moi, je suis un peu plus cool! Et je me 'plâtre' moins!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, tu dois l'impressionner avec ta chevelure Disney que je trouve superbe...
      continue, ça va finir par marcher et "le" prince charmant qui appréciera tous tes efforts va finir par ouvrir les yeux ;-)
      on se plâtre moins avec la grande mode (qui perdure et tant mieux) du nude, non?
      mais bon, j'apprécie quand même les maquillages parfaits des américaines même si j'aimerais voir de près si ça se voit beaucoup...
      vive le maquillage à tous les âges :-)

      Supprimer
  6. C'est presque ça ! Pour ma part je me suis toujours maquillée pour moi :) Le fiancé a été pris dans les filets avant mes 20 ans :D
    J'en porte pour me sentir mieux, plus belle et pour avoir davantage confiance en moi mais il m'arrive aussi de ne rien mettre le week end ou en vacances ^^
    Bisous Linette ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Crapette la séductrice ;-) comme quoi le maquillage ne fait pas tout (heureusement ;-)

      Supprimer
  7. a 52 ans je me maquille surtout les yeux car j'ai l'impression d'avoir une tete de malade, et je crois que c'est une habitude de voir mes yeux " en couleur" cela met un peu de gaieté sur mon visage , Puis une crème de jour Yves Rocher et un peu de blush pour éclairer mes joues c'est tout gros bisous Linette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, sans le maquillage des yeux, j'ai l'air malade ;-) on est conditionnée! c'est amusant de voir que rien qu'un crayon pour les yeux, ça change tout...
      gros bisous à toi!

      Supprimer
  8. J'adore me maquiller ! j'ai commencé à 14 - 15 ans environ par souligner mon regard avec du crayon noir et du mascara. Le fond de teint a fait son apparition très tard vers 30 ans environ pour unifier mon teint et camoufler quelques rougeurs. J'ai échappé à l'acné juvénile, je n'ai jamais plus de 2 ou 3 petits boutons par ci par là, rien qui ne justifier un barbouillage intensif. Par contre, aujourd'hui, je ne pourrais plus m'en passer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pareil, j'ai posé mon 1er fdt vers 15ans en mode camouflage malheureusement avec un fdt l'Oreal :-( je devais avoir l'air de Casper... m'enfin, ça m'a rendu service...J'ai acheté mon 1er rouge à lèvres à 20 ans je crois (oui, c'est tard!) chez Le club des créateurs de beauté. En revanche, j'étais déjà depuis longtemps à fond dans les commandes par la Poste de Yves Rocher avec mon argent de poche. 1er vrai rouge à lèvres de Marque : un superbe nude Clinique à 24 ans, que j'avais adoré...longtemps.et puis, j'avais mis le nez dedans ;-) les Dior sont venus 3, 4 ans après.
      Aujourd'hui, pareil, impossible de m'en passer!!!!

      Supprimer

Commentaire

cookieassistant.com