18 août 2016

Vacances au Québec Zoo sauvage St Félicien : jour 6

Coucou tout le monde !

Après une copieuse assiette de Petit-déjeuner au restaurant du Village historique de Val Jalbert (prendre l’assiette Val-Jalbert : saucisse à la myrtille, omelette, pain brun ou blanc, lard et boisson chaude au choix), nous voilà en route vers notre destination : le Zoo sauvage de Saint-Félicien à une petite demi-heure de là.


LE ZOO SAUVAGE DE ST-FELICIEN (Québec)

Pourquoi ce zoo ?

Parce que ce n’est pas le tout de faire de la route et de demander aux enfants de suivre, c’est sympa de leur faire plaisir aussi. C’était donc une évidence de leur offrir cette journée (et soit dit en passant, nous adorons les animaux aussi !) qui leur permettra de découvrir des animaux de la région Québec (caribous, ours bruns, grizzlis, loutres, castors, chouettes, etc)

le Grizzli
Ce n’est que pour les enfants ? non bien entendu, attendez de voir la suite, nous avons adoré !

Le principe du zoo

La principale attraction de ce zoo (ce qui nous a donné envie de faire ce grand détour dans le coin) c’est évidemment le train dans lequel sont « parqués » les visiteurs et qui fait tout le tour du zoo.

Le train a une dizaine de wagons avec des grillages suffisamment grands pour laisser passer l’appareil photo ou la caméra, mais suffisamment sécurisés car nous serons dans le domaine des animaux :

LE TRAIN DES ANIMAUX SAUVAGES DU CANADA

A peine entrés, nous sommes allés directement à la petite gare où il faut faire la queue (entre 5 et 20 min).
La visite dure environ 1heure et ça vaut vraiment le coût…

Un guide est à côté du chauffeur et donne des explications enjouées durant le trajet et indique où voir les animaux (mais ils sont tellement proches qu’aucun souci !).

On y voit des ours bruns, des caribous, des cerfs de Virginie, des bisons, des chiens de prairie (genre de marmottes), des oiseaux, des cygnes, en pagaille.




On traverse également des cabanes de trappeurs, de jobbeurs de l’ancien temps de l’ouest canadien, des villages amérindiens… c’est très intéressant.




Il n’y a pas de clôture, les animaux sont dans un immense parc naturel que nous traversons, rien à voir avec les zoos traditionnels que nous connaissons.



Nous avons tellement aimé le train que nous l’avons repris à 16h avant de partir en changeant de place (assis à gauche au lieu de droite) pour voir le côté moins bien vu du matin.




Les adultes comme les enfants (vous pouvez emmener des petits de 2 ans, j’en ai vu complètement réjouis dans les bras de leurs parents…) adoreront cette attraction.




LA NOURRITURE DES ANIMAUX

Nous sommes allés par ordre chronologique voir la nourriture des animaux (ours pôlaires : ce qui nous a le moins plu car ils tournaient en boucle et c’était un peu triste mais heureusement le zoo entreprend des travaux pour un nouvel habitat très bientôt...) des lynx, des tigres de Sibérie, des macaques…



Le zoo est divisé en zônes géographiques (Asie, etc), c’est assez bien fait pour expliquer aux enfants la provenance des animaux.






LA PAUSE DEJEUNER

Nous sommes allés manger à la cafétéria.
On peut y prendre le traditionnel hamburger frites, la salade, le sandwich, l’assiette locale (trèèèèès salée attention je ne vous la conseille pas vraiment).
Sans boisson adulte, nous avons payé 35$ canadiens pour 4 (dont 2 menus enfants avec boisson).
Cela dit vous pouvez amener votre pique-nique (lunch).

On prend son plateau (donc pas de pourboire) et on mange dans la cafète sur de grandes tables ou sur la terrasse.

Des WC sont à disposition.
Rien d’exceptionnel côté nourriture, mais ça a le mérite de pouvoir manger chaud  et nous n’en attendions pas plus.

LA FERME DES ANIMAUX

Après la cafèt, mr Linette a eu la flemme et a fait une microsieste sur un banc.
Pendant ce temps, nous avons « laché » les enfants qui ont couru comme des fous pour voir les animaux (lamas, alpaga, chèvres) et grimper sur le petit pont suspendu (celui qui tangue !).

Nous sommes restés une demi-heure car cet endroit a enthousiasmé les garçons… surtout quand une chèvre

Chaud devant droit vers Mr Linette
a aperçu Mr Linette sur le banc et lui a foncé dessus en bêlant (sans lui faire de mal bien sûr). Il s’est réveillé en sursaut et nous avons tous piqué un grand fou rire (ainsi que les autres visiteurs qui riaient de la scène) on se serait cru dans un film comique ;-)

LES JEUX D’EAU

Près de la ferme, des jeux d’eau sont à disposition pour rafraîchir les enfants en maillots de bain. Ca fait du bien de cette chaleur !
Et puis, pour les gourmands, des crèmes glacées sont en vente juste à côté.

SUITE DE LA VISITE

Nous avons pris notre temps pour voir tous les animaux du Zoo.





En arrivant à 9h30, vous aurez largement terminé la visite pour 16h sans presser le pas.

Je vous conseille de faire comme nous, et de terminer par un 2ème tour de train car c’est vraiment pour cela qu’on vient finalement, pour voir les animaux du Canada sur d’immenses territoires…


Quand on les voit, on n’a plus l’impression qu’ils sont dans un zoo, on est en pleine immersion dans leur vie sauvage et c’est génial. Alors, à vos caméras !

Passeport famille 2 adultes 2 enfants : 117.42 $
Ouvert du 30 avril au 30 octobre
Parking gratuit

DEPART VERS L’HOTEL A SAINT FELICIEN

Nous reprenons la voiture et allons déposer les bagages à l’Hôtel du jardin de St Félicien, un grand hôtel de passage, très standard qui se situe à 8 km du zoo (très pratique).

l'hôtel comprend une piscine intérieure et une salle de restaurant. les ascenseurs fonctionnent sans souci.

Les chambres sont assez grandes et standard à un Ibis.
Attention la clim est glaciale. Il faut absolument la couper au niveau du radiateur (il y a un clapet à ouvrir et on met off) sinon  angine assurée.

La chambre classique pour 4 (2 grands lits) était propre et la réception est efficace et courtoise.

Pas de mauvaise surprise au niveau du paiement.

Je conseille vraiment le petit-déjeuner continental qui est énorme (crèpes, pain de mie, viennoiseries, café à volonté, chocolat chaud, omelette avec lard et pommes de terre, sirop d'érable, fruits, rien ne manque!!!! )

notre serveuse était très aimable et aux petits soins, très agréable. Nous avons dévoré! (penser au pourboire : nous avons donné 10$)

Bref c'est un bon rapport qualité prix pour une nuit de passage (mais pas pour un séjour car manque de charme et de chaleur).

DORMIR A ST FELICIEN : uniquement si vous arrivez tard le soir

Cela dit, comme nous y étions à 18h et qu’il n’y a absolument rien à faire à St Félicien, j’ai regretté d’avoir pris un hôtel si près, c’est un peu gâcher notre temps, surtout que nous n’étions pas harassés de fatigue par le zoo.
Comme nous repartons le lendemain vers la ville de Québec (env 350km), nous aurions dû reprendre la route pour 1h et gagner de la visite pour le lendemain…
Sinon, si vous ne pensez pas aller vers Québec, je vous conseille de réserver une chambre à Saguenay directement (3/4 d’h) pour profiter du lac St Jean et de sa belle région.

MANGER A ST FELICIEN

Ben ya rien.
Nous avons donc traversé l’énorme carrefour près de l’hôtel. J’imaginais un petit patelin, en fait, c’est un village très traversé par les camions et les voitures, un village d’étape, en fait. Sans âme.

Nous avons décidé de tenter le TIM HORTONS.

Avec réticence et en fait on a adoré ! 3 fois mieux qu’un Mc Do : très propre, un peu le dinner des habitants du coin (donc pas que des ados !), des serveurs aimables et patients (je veux un Tim Hortons en France avec des serveurs Quebecois!).

Nous avons pris :

Un panini rond (attention ne pas prendre le spicy il arrache la bouche) poulet chacun, du café glacé, un thé glacé, 2 sodas, un muffin (énooooorme on l’a mangé à 2), 2 donuts glacés au sucre glace (on en a eu un offert) et un cookie aux 3 chocolats.

Tout était très bon. Pour environ 35$ canadiens à 4.
On a hâte que la franchise s'implante chez nous au lieu du MDo...

Un québecois a discuté avec nous pendant le repas, un concessionnaire Chevrolet bientôt en retraite, Mr Linette et lui ont parlé voiture évidemment, puis de notre politique en France (ils se demandent ce qu’on fait…), de la sécurité etc… bref une discussion bien agréable qui s’est terminé par Merci Mon ami j’ai eu plaisir à discuter avec toi (oui le québecois tutoie vite J ).

Il était 21h et notre « ami » dit qu’il part en commissions (faire ses courses) oui apparemment on part remplir ses courses à 21h le vendredi !

Dehors, orage et grosse pluie, on court jusqu’à notre hôtel.
La douche, le match de base-ball du soir (la tradition du séjour, il y en a toujours un…) et dodo.

Demain, direction Québec City !

J’espère que cet article vous a plu, n’hésitez pas à commenter!

16 août 2016

Vacances au Québec Val-Jalbert : jour 5

Ravie de vous retrouver pour la suite de nos vacances au Québec avec nos 2 enfants :

Après la soirée d’observation des ours, nous voici prêts à reprendre la route avec notre voiture de location direction le village historique de Val Jalbert en partant de St Mathieu du Parc.

Canada vacances famille

Direction, la route longeant les lacs et à flanc de montagnette, vers le lac St Jean.
C’est parti pour 3h30 de route. Une route un peu monotone même si très jolie, nous profitons des paysages de lacs et de forêts…

Plus de voies rapides, c’est la route locale, que l’on partage avec les campings-cars et camions chargés de troncs d’arbres, traversant des villages longs de plusieurs kilomètres…

Sur la route

Si j’ai un conseil à vous donner, prévoyez biscuits, chips, eau et pourquoi pas pique nique dès que vous le pourrez. Prévoyez également le pipi du départ car le long de cette looooongue route, pas d’aire de repos, pas de toilettes, pas de stationnement sur le côté de la route… bref, on ne s’arrête pas !

Les panneaux

Hi hi les panneaux annonciateurs de ville ou village sont placés au moins 20km avant, donc patience !
En cas d’urgence pipi ou petite faim, arrêtez-vous dès que vous le pouvez, après ce sera trop tard ;-)

Le pique nique à LA TUQUE et se dégourdir les jambes

On s’ennuie un peu au volant sur cette route, donc une pause est nécessaire.
Rien de fabuleux, on décide donc de s’arrêter (enfin de faire un tout petit détour) vers la grosse ville sur le chemin, et on n’a pas trop le choix et on prend de quoi se restaurer dans un Subway, direction le coffre, nous mangerons plus loin, sur une aire d’informations (avec wc) très propre et au soleil.

Le Lac St Jean

Nous sommes presque arrivés, et nous longeons le lac St Jean, les maisons ne sont déjà plus les mêmes, nous arrivons dans une région de station balnéaire, de tourisme.

Les habitations sont magnifiques, souvent placées en hauteur, surplombant le lac. Des étangs privés et même des mini-campings privés se succèdent.

Le Village historique de Val Jalbert

Vous vous rappelez peut-être de la station de vacances des années 50 du film Dirty Dancing ?

C’est l’impression que cela donne quand nous arrivons sur le très grand parking. Il y a même une sorte de dépose minute.
On trouve une place (gratuite) sans problème et laissant nos valises dans le coffre (les chambres ne sont disponibles qu’à 15h), je me dirige à gauche dans le Hall vers la réception.

blog un thé chez Linette Les voyages de Linette


Nous avons réservé une nuit pour 4 en demi-pension comprenant  l’entrée au village.

Nous serons logés en plein cœur du village dans une maison d’époque reconstituée, façon Tom Sawyer, blanche et bleue.

blog les voyages de Linette

blog Les voyages de Linette

Nous avons accès au village jour et nuit, puisque ce dernier est fermé aux visiteurs à 18h, ce qui présage d’une liberté incroyable pour les enfants et une expérience inédite et pleine d’oxygène.

Blog un thé chez Linette blog les voyages de Linette


Entre les années 1901 et 1927, Val-Jalbert vibrait joyeusement au rythme de son usine de pâte à papier. En 1901, date où l’usine fut construite par Damase Jalbert, le village s’appelait « Ouiatchouan », du nom de la chute qui alimentait leSi l’histoire de Val-Jalbert s’est terminée en 1927 avec la fermeture du moulin à pulpe, il est devenu une destination touristique incontournable au Saguenay-Lac-St-Jean, parce qu’il offre une multitude d’activités et de services qui sortent de l’ordinaire ! 

Nous avons visité l’école tenue par les sœurs qu’elles habitaient, des maisonnettes autrefois habitées par les ouvriers de l’usine de pâte à papier.

blog les voyages de Linette


Nous avons assisté à une scénette comique dans la salle de classe avec 2 élèves et leur professeur.

Nous avons pris le téléphérique pour atteindre le belvédère offrant une vue magnifique sur les chutes de Val Jalbert. Cela vaut vraiment le détour.





Nous avons assisté au spectacle relatant l’histoire du village (environ 10 min).

La Chambre « Tom Sawyer »

Il était 16h30, nous sommes sortis chercher la voiture et grâce au badge magnétique, nous avons pu stationner à 15m de notre logement, sous les arbres, par un sentier caché.

La maison est découpé en 4 appartements : 2 au 1er étage, 2 au RDC pour les personnes à mobilité réduite.

vacances famille enfants Canada

Tout est en bois blanc, magnifiquement agencé et vraiment luxueux : 2 grands lits, de belles fenêtres, une salle de bains avec baignoire à remous, grande douche moderne, et un bel évier avec tout ce qu’il faut.





Un bureau est dans le coin, et la télé est astucieusement rangée dans un placard mural.

On veut tout ça chez  nous !

Nous avons mis à l’abri nos valises, goûté et malheureusement, avons raté le dernier spectacle en plein air juste devant le magasin général qui était pourtant juste sous nos fenêtres… Grosse déception.

Du 18 juin au 21 août 2016, tous les comédiens se rassemblent au magasin général à 11h30, 12h45 et 16h30, pour une animation spéciale. Les enfants sont invités à y participer! 

17h c’est un peu tôt pour remballer !!! surtout que c’était notre seule chance puisque nous repartions le lendemain matin…

Nous refaisons le tour du village, flânant dans les allées.


Nous hélons le bus électrique sur le chemin, histoire de faire une centaine de mètres en véhicule d’ « époque » pour le fun….
Visiter Val-Jalbert est donc tout à fait faisable en une demi-journée (je vous déconseille la journée entière, vous perdriez du temps) à condition d’y dormir. Tout le charme, je trouve, de cet endroit, est de s »y retrouver en totale liberté le soir et le matin, avec les enfants. (il y a d’ailleurs, plusieurs aires de jeux à leur disposition).

Puis nous avons emprunté un chemin forestier de randonnée (très facile) :



La demi-pension à Val-Jalbert

J’avais réservé le 01/12/15 soit 7 mois avant (de peur de ne pas avoir de places en demi-pension) le forfait chambre/DP(petit déj et souper sans boisson)/accès au village pour 466.78$ canadiens à 4. (379€ avec les frais bancaires) Tout compris (taxes et pourboires également). Ce n’est pas donné mais c’est à faire !

Le souper est à 19h30 ( l’horaire n’est pas flexible) et le restaurant est assez chic (ne venez pas en short et en tongs !).
L’accueil est chic mais décontracté et souriant (même jovial).

En tant que pensionnaire, vous choisissez (enfants compris) absolument ce que vous voulez dans la carte (si il y extra évidemment c’est à payer en + mais ce n’est pas nécessaire).

Nous avons choisi en entrée du saumon frais et ses petits légumes, les enfants une croustade (énorme pour eux) de St Jacques servi dans un plat en porcelaine. MMmh tout est bon.
En plat principal, nous avons choisi un plat amérindien, mais j’ai regretté car l’ai trouvé un peu sec même si assez bon quand même.

A noter, qu’on nous sert (enfiiiiinnn !) du bon pain chaud tout frais, et à volonté (on s’est jeté dessus) avec du beurre…

Les enfants ont choisi des ravioles aux champignons, ils ont bien aimé. Tout cela est servi façon restaurant gastronomique avec 3 couverts.

En dessert, ce sera la suggestion de notre serveur : le dessert aux bleuets (myrtilles du Québec), très très bon.

La promenade digestive

Libres comme l’air, le parc étant à nous, les enfants courent et nous, nous faisons mordre par les moustiques ;-)


Il fait bon, nous faisons même un sprint digestif avec les enfants, retrouvant notre âme joueuse dans ce décor de rêve.

les chutes et le restau
Les chutes illuminées

J’ai oublié de vous dire : les chutes sont illuminées le soir, un spectacle très joli (bien qu'un peu trop fluo rose).



Un dodo bien mérité

Les moustiques aidant, nous rentrons dans notre nid douillet, et même pas besoin de télé, nous nous endormons du sommeil du juste…

Demain, une nouvelle journée de découverte nous attend !

A bientôt, chers lecteurs, n’hésitez pas à commenter ou poser des questions, je vous répondrai avec grand plaisir…

cookieassistant.com